Gaufre Royale - Max Obione

Aller en bas

Gaufre Royale - Max Obione

Message par Paul Colize le Dim 20 Déc - 0:50



Abel Salinas est détective privé à l’année et amateur de gaufres en été. C’est d’ailleurs la seule chose qu’il fait dans ce roman, la file pour se payer une gaufre. Et quand on fait la file et qu’on a rien d’autre à faire que faire la file, les images défilent, on pense, on cogite, on observe, on fait quelques retours dans le passé, on se rappelle.

Je ne me souviens pas avoir lu beaucoup de bouquins écrits à la deuxième personne du singulier. C’est cette approche originale que Max Obione nous propose dans ce court roman qui se lit d’une traite.
Le « tu » du roman, c’est la bonne conscience d’Abel, sorte de Jiminy Cricket de la littérature polardeuse, qui flashbacke les moments cruciaux d’une de ses enquêtes. Mais, comme toute bonne conscience, elle en profite pour digresser, pour lui rappeler les errements de son enfance, ses bonnes et ses mauvaises actions.
Dans ce Gaufre Royale, il y a de l’humour, de la tendresse, de la férocité.
Et une écriture qui vaut le détour.
avatar
Paul Colize
Synopsis
Synopsis


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaufre Royale - Max Obione

Message par Max Gillio le Dim 20 Déc - 10:27

Pas encore lu, ça ne saurait tarder.

Dans le genre polar à la deuxième personne du singulier, il y a le très bon "Mort à Dunkerque", dans lequel l'auteur s'adresse à son personnage en permanence en un dialogue jubilatoire qui commente et explose les poncifs du roman policier. C'est assez surprenant au début, mais j'aime les démarches d'écriture qui s'assument.
C'est de Christophe Lecoules (que Paul a pu rencontrer à Coudekerque) et c'est - on s'en doute - publié chez Ravet-Anceau.
Dans la foulée, Christophe Lecoules a écrit un excellent "Une nuit de carnaval", que je conseille à tout le monde.
Malheureusement, j'ai revu Christophe le mois dernier, qui a annoncé qu'il renonçait à l'écriture. Trop d'aléatoire, trop defrustration, ça le minait un peu. Depuis qu'il a pris cette décision, je le trouve beaucoup mieux dans sa peau. Ca fait réfléchir.
Du coup, sur Dunkerque, il ne reste en polardeux que PG Villeminot et moi. Pour l'instant.
Avis aux amateurs.
avatar
Max Gillio
Synopsis
Synopsis


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaufre Royale - Max Obione

Message par Elisa Vix le Dim 20 Déc - 19:17

Egalement à la deuxième personne, le très noir "Paternel à mort" de Thierry Crifo.
avatar
Elisa Vix
Synopsis
Synopsis


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaufre Royale - Max Obione

Message par Le drone le Dim 20 Déc - 19:42

J'avais bien aimé ce "gaufre royale", original et noir.
avatar
Le drone
Phrase
Phrase


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaufre Royale - Max Obione

Message par ramon le Mar 2 Fév - 15:30

oui je l'ai lu et bien apprécie aussi



a noter que les romans de John Burdett chez 10/18 comportent une part mais une part seulement de tutoiement où le héros s'adresse directement au lecteur

ramon
feuille blanche
feuille blanche


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaufre Royale - Max Obione

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum