Le sceau de l'ombre de Marie Vindy

Aller en bas

Le sceau de l'ombre de Marie Vindy

Message par Elisa Vix le Mar 5 Mai - 18:31

Carrière, flic fini, relate l’affaire qui l’a mis KO à une journaliste. Tout commence par la découverte de deux corps décapités dans un appartement. Très vite la police comprend qu’elle est sur la piste d’un serial-killer pas comme les autres.

Avec Le sceau de l’ombre, Marie Vindy livre un polar classique, tant par le style, l’intrigue que les personnages.
C’est noir, les flics sont alcooliques et négligent leur vie de famille, le meurtrier est violent à souhait. Mais tout cela fonctionne, tout sonne vrai. On sent que Marie connaît bien (ou s’est bien documentée sur) les rouages de la police. Les personnages deviennent petit à petit attachants. Mention spéciale à Marie-Shan Li. L’acmé émotive est atteinte avec l’amour naissant entre Carrière et Marion.
Au final, un roman qui se lit vite et avec plaisir.


avatar
Elisa Vix
Synopsis
Synopsis


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sceau de l'ombre de Marie Vindy

Message par Marie Vindy le Mer 6 Mai - 0:33

merci élisa... c'est vrai que je suis partie avec les classiques des classiques... le flic alcoolique, le mauvais sort qui s'acharne... et des tueurs très cinglés. je les voulais crédibles. je voulais donner l'impression qu'on aurait pu voir ce genre de fait divers en ouvrant le journal local...
mais la réalité est toujours la plus forte, surtout quand on ne cherche pas à mettre trop de fioritures.
et le procès des Fourniret d'est ouvert quelques mois après la sorti du bouquin.. . dans le genre couple pervers, ils se posent!
c'était une note joyeuse pour finir la soirée.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sceau de l'ombre de Marie Vindy

Message par Elisa Vix le Mer 6 Mai - 9:19

C'est vrai que j'ai eu la même chose avec mes romans. Dans la Baba-yaga, il y a un trafic de bébés, et très naïvement, je croyais l'avoir inventé ! J'ai lu une histoire du même genre (en France !) quelques temps plus tard. Pour Bad Dog aussi, je l'avais écrit avant qu'il y ait cette vague d'attaques de gros chiens.
Classique n'est pas du tout péjoratif pour moi, même si j'admire la virtuosité technique des auteurs qui déroulent des intrigues non linéaires, ou qui en mêlent plusieurs qui se rejoigenent à la fin.
avatar
Elisa Vix
Synopsis
Synopsis


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sceau de l'ombre de Marie Vindy

Message par Paul Colize le Dim 24 Mai - 0:22

Un meurtre, des flics, une enquête.

Polar classique, sans doute, mais dans tout ce que le mot classique a de noble. Ce qui m’a particulièrement plu dans le Sceau de l’Ombre, ce n’est pas l’originalité de l’intrigue mais le traitement que Marie Vindy en a fait.
Les flics ne sont ni des héros ni des antihéros. Il n’y a pas de rebondissements rocambolesques ni de fin qui vous laisse pantelant. Il y a une enquête, rigoureuse, systématique, avec ses moments d’espoirs et ses moments de découragements. Cette partie est remarquablement développée, avec précision, minutie, presque à la manière d’un documentaire.
Ensuite, il y a l’implication du flic dans l’enquête, son enlisement graduel, l’identification émotionnelle qui en résulte. La progression dans l’horreur est également bien rendue, sans sensationnalisme.
Le seul reproche que j’aurais à faire, très personnel, c’est qu’il s’agit une nouvelle fois d’une histoire de tueur en série, thème que j’ai visité à de multiples reprises. Heureusement, Marie Vindy n’est pas tombé dans la facilité et ne concentre pas le texte sur les déviances psychopathiques qu’on trouve habituellement dans ce genre d’histoire.

Bravo Marie !
Et le suivant ?
avatar
Paul Colize
Synopsis
Synopsis


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sceau de l'ombre de Marie Vindy

Message par Marie Vindy le Dim 24 Mai - 15:40

merci pour cette analyse parfaite!
le suivant... début 2010 avec un nouvel enquêteur, le gendarme Francis Humbert... même genre de flic que Carrière, sauf qu'il n'est pas alcoolique, mais il tombe amoureux!
Le premier de la série n'est pas une histoire de tueur en série...
c'est l'histoire d'un cadavre de jeune fille retrouvé sur la propriété& d'une étrange femme, écrivain, qui vit seule au mileiu des bois avec ses chevaux...
profitez-en parce que dans le deuxième, que j'écris en ce moment eh ben eh bien... vous ne saurez rien!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sceau de l'ombre de Marie Vindy

Message par Paul Colize le Mar 26 Mai - 12:06

Question sur la documentation.

Je ne connais pas les procédures d'usage en France, mais ton bouquin m'a semblé particulièrement bien documenté. Comment t'y es-tu prise ?
avatar
Paul Colize
Synopsis
Synopsis


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sceau de l'ombre de Marie Vindy

Message par Elisa Vix le Mar 26 Mai - 18:21

On dirait que Marie veut pas balancer ses indics.
avatar
Elisa Vix
Synopsis
Synopsis


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sceau de l'ombre de Marie Vindy

Message par Marie Vindy le Mer 27 Mai - 11:04

mais si mais si...
juste j'étais en balade avec ma jument et mes copines pendant deux jours...
(18 heures à cheval en deux jours. je marche comme un cowboy!) On n'a pas des métiers faciles!

bref...
pour avoir mes sources, la première chose c'est mon site : marievindy.com
rubrique REF. toute ma bibliographie documentaire. Vous verez, ça fait presque peur!
et sinon, un ami journaliste dans le canard local... ça paye pas de mine, mais il sait tout se qui se passe à Dijon, flics, gendarmes et voyou... je peux l'écouter des heures me raconter des histoires tordues, me donner son avis sur les meurtres de Saone et loire, actuellement une douzaine de meurtres non résolus depuis les années 80... là nous ne sommes pas d'accord!
et maintenant, après la parution du Sceau... j'ai pu rencontrer quelques flics, des vrais! dont un ami qui est à la retraite et qui a été vingt-cinq ans à la brigade financière à Dijon... et lui aussi, il m'en raconte des vertes et des pas mures!

voili, voilà. Il faut parfois chercher l'info.
en fait, c'est toujours moi qui invente les histoires, je n'essai epas de coller à des évènements qui se sont déjà passés, mais pour tout ce qui enrobe une intrigue, je peux utiliser toutes les anecdotes que j'ai entendues de droite et de gauche. C'est comme ça que je construits...

bises

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sceau de l'ombre de Marie Vindy

Message par Florent le Jeu 28 Mai - 1:30

Moi je vais finir par tuer mon libraire... ça fait 3 semaines qu'il est commandé et toujours rien...
avatar
Florent
Paragraphe
Paragraphe


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sceau de l'ombre de Marie Vindy

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum