Hygiène de l'assassin

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Hygiène de l'assassin

Message par Laurent Corre le Ven 2 Jan - 19:30

Je parle aujourd'hui du roman qui m'a donné envie d'écrire :
"Hygiène de l'assassin" d'Amélie Nothomb.
C'est brillant, un brin tape-à-l'oeil, et ça définit de manière jubilatoire ce qu'est un véritable écrivain.
Avoir écrit ça à 25 ans, chapeau !
avatar
Laurent Corre
Paragraphe
Paragraphe


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Novi le Ven 2 Jan - 19:37

Tiens, je suis preneur d'un developpement ?

L'aspect "jubilatoire par exemple ; dans le style ou la narration ?

Pour ceusses qui connaissent point, ou pour se remémorer :

"""""Ce petit ouvrage d'Amélie Nothomb, écrit voilà déjà quelques années, accroche de prime abord le lecteur par son titre, puis par son étrange sujet (un obèse misanthrope prix Nobel de littérature, sur le point de mourir, accordant des entretiens à des journalistes). Le début du livre est donc composé d'ue série d'entretiens, pendant lesquels cet écrivain (nommé Prétextat Tach) lamine sans méchanceté les journalistes venus le voir. Puis arrive Nina, dont l'interview constitue le coeur du livre. La vacuité des échanges avec les premiers journalistes (les répliques semblent artificielles ; en tout cas, si elles sont spirituelles et drôles, elles composent des conversations légèrement surréalistes) amène le lecteur à mettre en doute la qualité littéraire de l'ouvrage, et le réalisme (dans le sens de possibilité d'existence) d'un écrivain comme Prétextat Tach. Mais ces dialogues ne font en fait que préparer l'intervention de Nina. L'artificialité des premiers échanges crée alors un contrepoint aux brillantes réparties échangées entre Tach et Nina (sans oter l'aspect parfois irréel de certaines répliques). Et c'est en découvrant l'oeuvre de Prétextat Tach à travers l'analyse de Nina, que l'on découvre que le dialogue n'est que métaphore des rapports de l'auteur et du lecteur, de l'oeuvre et de sa lecture. On comprend alors le sens de la vacuité du début du livre ; les premiers journalistes ne voient rien dans l'oeuvre de Prétextat Tach, comme nous ne voyons rien dans celle d'Amélie Nothomb. Pour comprendre, il nous faut l'aide et la clairvoyance de Nina. Au delà de ce simple parallèle, il y a le rapport que l'on entretient avec le livre lui-même et son récit (car le récit de la vie non-adolescente de Tach constitue la trame de cette reflexion sur l'écriture). Tout au long du livre, le rapport établi par le lecteur avec le personnage de Tach, ou avec le récit d'Amélie Nothomb, suit les mêmes phases (neutralité, rejet, incompréhension, interêt, gêne, plaisir) que celles caractérisant les rapports de Prétextat Tach avec la critique littéraire virtuelle qui ne le comprend jamais. Souvent, les créations littéraires d'Amélie Nothomb cessent d'être des créations que l'on peut examiner en spectateur neutre : elles nous mettent le nez dans nos travers de lecteur. On se surprend à accorder plus d'attention un passage, parce qu'une pique de Nina à Tach sur le manque d'attention des lecteurs nous est en fait adressé. Mais il faut le dire : il est bien agréable d'être un lecteur ainsi manipulé.

""""""""""""""""""""""""""""""""""""

http://kafkaiens.org/index.html
avatar
Novi
Paragraphe
Paragraphe


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Isabelle Corlier le Ven 2 Jan - 19:44

On voit que tu ne l'as pas subi en lecture à l'Athénée, déclamé d'une voix chevrotante d'émotion par une prof qui se targuait d'être "l'amie d'Amélie" parce qu'elle avait fait l'unif avec elle...

Je déteste Amélie Nothomb depuis cette époque.

Puis je suis tombée dessus à la foire du livre de Bruxelles : mégalo à mourir, show stupide de diva, quand on ajoute à ça ses "oeuvres biographiques" (mégalo ET égocentrique) et "Acide Sulfurique" manichéen à deux balles...non merci

Le pire, c'est que pour bien enfoncer le clou, on la subit à toutes les sauces en Belgique (dont acte avec l'oeuvre de sa soeur, "la cuisine d'Amélie")...m'enfin, quand on est la nièce de tonton, aussi...

Et comme je l'avais dit sur le Coin Polar, à l'époque : un jour, J'irai Cracher sur Nothomb

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Laurent Corre le Ven 2 Jan - 19:45

L'aspect "jubilatoire par exemple ; dans le style ou la narration ?
Les deux.
avatar
Laurent Corre
Paragraphe
Paragraphe


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Novi le Ven 2 Jan - 19:49

On voit que tu ne l'as pas subi en lecture à l'Athénée, déclamé d'une voix chevrotante d'émotion par une prof qui se targuait d'être "l'amie d'Amélie" parce qu'elle avait fait l'unif avec elle...

Ah ouai .....ben je comprends, je compatis plutot !

Je me souviens d'une prof, c'etait Marguerite Duras ; trauma post machin du golfe, assuré .....
avatar
Novi
Paragraphe
Paragraphe


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Elisa Vix le Ven 2 Jan - 19:56

Je ne me souviens plus de celui-là mais j'ai beaucoup aimé "Stupeurs et tremblements" et ceux où elle parle de son enfance. Moi, c'est son style que j'adore, brillant, fluide, avec des phrases qu'on aimerait avoir écrit soi-même. Jubilatoire, est vraiment le bon mot.
Qu'importe le personnage qu'elle s'est fabriqué...
avatar
Elisa Vix
Synopsis
Synopsis


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Novi le Ven 2 Jan - 20:05

Humh, cette attirance des auteurs actuels pour le beau style ....est respectacle, néanmoins ne s'eloigne t'on pas, enfin le risque n'est il pas réel de se couper du genre et surtout de la matiere censée l'alimenter...

C'est une question qui m"a tracassé au départ, que certains sujets sont incompatibles avec un style.....exemple en littérature : Mac Orlan avait un style recherché, avec des phrasés incroyables tandis que London se voulait simplissime a fin d'étre proche d'un lectorat trés populaire.

Lequel des deux etait un polardeux avant l"heure ; les deux, vous me direz !

Mais quand même......


Dernière édition par Novi le Ven 2 Jan - 20:07, édité 1 fois
avatar
Novi
Paragraphe
Paragraphe


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Paul Colize le Ven 2 Jan - 20:06

Comme Isa.
avatar
Paul Colize
Synopsis
Synopsis


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Max Gillio le Ven 2 Jan - 20:07

Ah ! Mon Dieu, je suis désolé, Laurent, mais j'ai détesté ce bouquin ! Je n'y ai trouvé que verbiage, vacuité et mégalomanie dans le projet.

J'admets que d'autres romans d'elle sont meilleurs.

Mais tu n'es pas le premier à avoir aimé ce livre.

Comme quoi...
avatar
Max Gillio
Synopsis
Synopsis


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Elisa Vix le Ven 2 Jan - 20:11

Max a télescopé mon second message qui s'est perdu à jamais !
avatar
Elisa Vix
Synopsis
Synopsis


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Max Gillio le Ven 2 Jan - 20:13

Désolé Elisa, mais je croyais avoir la priorité. On fait un constat ?
avatar
Max Gillio
Synopsis
Synopsis


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Elisa Vix le Ven 2 Jan - 20:14

Bon allez, je voulais juste répondre à Novi en lui disant que Nothomb est populaire ! Elle a du style, un style bien à elle et accessible à tous, de l'impertinence dans le propos, elle ne prend pas ces lecteurs pour des lobotomisés mais des gens malins comme elle, je crois que c'est ce qui fait son succès.
avatar
Elisa Vix
Synopsis
Synopsis


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Elisa Vix le Ven 2 Jan - 20:14

Il a failli recommencer (Max), c'est incroyable, aucune galenterie sur ce forum !
avatar
Elisa Vix
Synopsis
Synopsis


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Max Gillio le Ven 2 Jan - 20:18

L'égalité des sexes a aussi ses inconvénients...
avatar
Max Gillio
Synopsis
Synopsis


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Elisa Vix le Ven 2 Jan - 20:19

Tu me dois au moins le droit d'aïnesse, jeunot !
avatar
Elisa Vix
Synopsis
Synopsis


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Novi le Ven 2 Jan - 20:23

ui disant que Nothomb est populaire !

De Villiers aussi, plus que populaire même...

Bon je suis mal exprimé avec London, populaire ne voulant pas dire à mon sens, populo ......

Etre lu dans les prisons, c'est etre populaire ou prolétaire même......étre lu au camping des flots bleu ou chroniqué chez lesbobos.com, c'est ......différent!
avatar
Novi
Paragraphe
Paragraphe


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Max Gillio le Ven 2 Jan - 20:24

Oui m'dame, c'est vrai.

Toutes mes confuses !
avatar
Max Gillio
Synopsis
Synopsis


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Elisa Vix le Ven 2 Jan - 20:31

Tes intentions sont sans doute louables, Novi, mais il n'y a pas que les ouvriers et les voyous sur terre, on peut aussi écrire pour les autres sans que ce soit péjoratif !
avatar
Elisa Vix
Synopsis
Synopsis


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Elisa Vix le Ven 2 Jan - 20:47

Novi est un dinosaure mais ce n'est pas une raison pour se moquer de lui, les gars (Paul tu avais promis d'être gentil).
avatar
Elisa Vix
Synopsis
Synopsis


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Isabelle Corlier le Ven 2 Jan - 20:56

Là, je ne suis pas d'accord !
La moquerie à l'usage des non-décérébrés a cet avantage de mettre les gens face à leurs défauts sans virulence. C'est de plus un excellent exercice pour l'humilité et la connaissance de soi, mais également pour les échanges sociaux, car il permet à sa "victime" de faire preuve de spiritualité et regagner, par le biais de la dérision, le respect et la sympathie des autres.
Les égocentriques et nombrilistes, eux, croient que c'est destiné aux autres et ne s'en privent pas, tout en ne supportant aucune atteinte à leur sacro-sainte personne. A ceux là, je dis merde et je continue.
Je n'aborderai pas le problème des cons...je n'attaque jamais les plus faibles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Elisa Vix le Ven 2 Jan - 21:00

Oui mais là, ça tourne à l'acharnement, et ça doit être mon côté infirmière, je me sens toujours obligée de défendre ceux qui sont attaqués.
Une fois, dans un dîner bobos de gauche, j'ai même failli prendre la défense de Bush, ce pauvre alcoolique repenti, c'est tout dire !
avatar
Elisa Vix
Synopsis
Synopsis


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Laurent Corre le Ven 2 Jan - 23:03

Y a 2 pubs pour Nothomb qui sont apparues sur le site : hé, j'y suis pour rien, hein !
avatar
Laurent Corre
Paragraphe
Paragraphe


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Laurent Corre le Ven 2 Jan - 23:05

ouf, elles ont disparu. (peut-être qu'elles vont revenir, aïe-aïe-aïe)
avatar
Laurent Corre
Paragraphe
Paragraphe


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Elisa Vix le Ven 2 Jan - 23:08

Il doit y avoir un ou plusieurs virus belges sur le site !
avatar
Elisa Vix
Synopsis
Synopsis


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Laurent Corre le Ven 2 Jan - 23:11

virus belges : ces deux mots côte-à-côte me font sourire, mais je ne saurais dire pourquoi
avatar
Laurent Corre
Paragraphe
Paragraphe


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hygiène de l'assassin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum